Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2011

Utopie

Mon nours en peluche dans une main
l'autre, tu me la tiens
et longeant la Garonne
pas question que tu m'abandonne.

Un goût de bonbon sur mes lèvres
cette vie sonne comme un rêve
j’en profite en la croquant à pleines dents
pas question d'en perdre un seul moment.

Nous sommes en début de soirée
on se dirige vers un restau pour aller dîner
aucun de nous deux ne la trouve longue
puisque nous sommes sur la même longueur d'ondes.

Puis, dans Bordeaux nous allons nous promener
il est 23h et tu es légèrement fatiguée
nous repérons un banc et on s'assoit
tu m'amènes doucement contre toi.

Mes yeux se ferment, j'entends chuchoter ta voix
ta chaleur, ton parfum et ta cuisse qui me côtoie
tout comme tes bisous et tes caresses
me bercent dans un sommeil de tendresse.

Ma vie est vraiment magique
des soirées comme ça, j'en passe régulièrement
le souci c'est qu'elles restent utopiques
je me demande si je ne suis pas incompétent…

05:03 Publié dans J'mhumourise | Commentaires (58)

Commentaires

Bonjour Pierrot,
Tu as écrit un très joli poème ! Je te comprends car la vie est beaucoup plus agréable à deux !
J'espère pour toi que cela changera.
En tous cas, je te souhaite un excellent dimanche, en balade.
Bises bien amicales.

Écrit par : clara65 | 19/06/2011

Oh que c'est mignon... le texte tout comme la photo. belle journée de dimanche à toi

Écrit par : katara | 19/06/2011

Oui la vie à deux est faite de hauts et bas mais on est deux pour supporter
ton texte est trés beau, je te souhaite que ça se réalise
bise bon dimanche et bonne fête

Écrit par : mamita | 19/06/2011

Coucou Pierrot,

Très joli poème tout tendre, tout doux. Un jour quelqu'un m'a dit " il vaut mieux être seul que mal accompagné". C'est vrai mais comme j'ai lu plus haut. La vie de couple est faite de hauts, de bas et puis de nouveau de hauts... Je te souhaite de trouver ce que tu cherches.

Bises de bon dimanche :)
Martine

Écrit par : Martine | 19/06/2011

Non .. tu n'ais pas un con pétant ... peut-être est-ce ton nours .. qui gêne ?
car tu sais bien .. quand il ya de la gaine .. ya pas de plaisir ... non mais oh !

big bisous rieurs

Écrit par : Odile | 19/06/2011

Des mots tout doux, une photo très tendre, j'aime.
Bon dimanche à toi Pierrot.
Bisous

Écrit par : Marjoline | 19/06/2011

jolie la photo mais il a interet a avoir une bonne ceinture parce qu'avec un baggy, il va se retrouver à poil !

Écrit par : maevina | 19/06/2011

Les bords de Garonne aujourd'hui
Risquent d'être un peu gris.
Mais ainsi Bordeaux sera moins chaud
Pour aller admirer les bateaux.
Du soleil pour ce tantôt j'espère
Afin que de plus jolies photos nous puissions faire.
L'utopie est là, c'est vrai,
Mais personne ne connaît la réalité.
Ce n'est pas une histoire d'incompétence,
Point ne faut se fier aux apparences,
Mais plutôt une histoire d'humour,
N'est-ce pas, Pierrot le vieil ours ?

Écrit par : Pascalevdb | 19/06/2011

Ben Pierrot, peut-être que tu ne montres pas assez tes talents de poète ?... On te voit toujours entouré de jolies filles pourtant, même qu'on te croirait un brin... Dom Juan... ;o)
Tu caches peut-être trop ta sensibilité, ton romantisme ? Je suis sûre que ta belle n'est pas bien loin ! Peut-être vas-tu la trouver aujourd'hui même ?!
Bon dimanche et gros bisous Pierrot !

Écrit par : Miangaly | 19/06/2011

Superbe ta poésie, en plus la photo l’accompagne à merveille ! Je suis venu pour te souhaiter une bonne fête des pères avec tes enfants et petits enfants, bisous de Lucy

Écrit par : Lucy | 19/06/2011

Pas incompétent du tout avec ce très beau poème plein de tendresse !
Bonne journée de "fête" - bisous
Monelle

Écrit par : Monelle | 19/06/2011

Très joli poème que peu d'hommes ne sauraient dire à la femme qu'ils aiment. Peut-être ne connais-je pas les bonnes personnes, lol. En tout cas, le romantisme ne fait de mal à personne, bien au contraire. Je te souhaite une bonne journée en famille, je l'espère. Bisous, Pierrot.

Écrit par : nathie01300 | 19/06/2011

M'sieur Pierrot, je vous félicite pour ce joli poème, qui vient du coeur, on le sent, je m'y retrouve...
Pardonnez moi si je fais un peu long aujourd'hui, mais votre sujet me touche, et qui ne toucherait-il pas, je vais vous dire quelque chose d'important, et essayer en quelques mots d'argumenter mes propos : je ne pense pas que vous soyez plus incompétent qu'un autre pour aimer...
Le pire serait pour vous, pour moi, ou pour d'autres, de ne pas aimer !
Sachez qu'aimer est un art, et que cet art n'est pas donné à tout le monde, quoique que vous en pensez, quoique que parfois "nous même" humain, en général, en pensions...
"Aimer c'est être joueur, prêt à perdre. Aimer ce n'est pas garder, posséder. Aimer c'est l'autre avant toi.", dit Yann Queffélec dans un l'un un de ses livres, qui a bien compris que pour conjuguer le verbe "aimer", il faut être deux, et parfois M'sieur Pierrot, on croit être deux, même avec l'autre, et on est seul(e) intérieurement sans le savoir, extérieurement... Croyez-moi, j'en sais quelque chose... Car pas plus que vous, je le crois, je ne ne suis joueur dans la vie...
"Le miracle de l'amour, ce n'est pas d'aimer un homme ou une femme : c'est de s'aimer soi-même juste assez pour être capable d'aimer vraiment une autre personne.", reprend quant à lui Roger Fournier, qui lui encore a tout compris, parce qu'aimer ce n'est pas seulement dire à l'autre qu'on l'aime, c'est joindre le geste à la parole, lui prouver, lui montrer, le (la) respecter assez pour ne pas lui dire "je t'aime" à la légère, seulement le temps des cerises...
"Il n'existe pas de plus beau paysage que le corps vibrant ou alangui de qui l'on aime ; pas de plus sûr refuge que l'âme secrète et tendre de qui l'on aime ; pas de meilleure nourriture que les caresses de qui l'on aime." a écrit Jean Simard dans "La Séparation", et c'est bien vrai, et on ne peut les oublier ces Instant merveilleux, on ne doit pas l'oublier, les oublier, quand la personne que l'on aimait est partie, parfois tragiquement, ou qu'elle vous quitte sans même savoir pourquoi (ou en le sachant), on ne doit pas oublier les beaux moments quand ils n'existent plus, parce qu'il y a des gens qui de toute leur vie ne saurons de toutes façons jamais ce qu'ils veulent vraiment, quitte à ce que les autres en souffrent... La liste dans le domaine amoureux des désillusions est longue...
Jean de la Bruyère, qui a écrit "Caractères", puisque que je vous parle de légèreté, d'inconstance, d'indifférence dans la déclinaison du verbe "aimer", a cette formule qui évidemment ne s'applique qu'aux sujets qu'elle vise dans celle-ci, il ne faut pas généraliser. Car il n'y a pas plus merveilleux dans l'amour qu'un homme et une femme sincère l'un envers l'autre, mais : "Une femme inconstante est celle qui n'aime plus ; une légère, celle qui déjà en aime un autre ; une volage, celle qui ne sait si elle aime et ce qu'elle aime ; une indifférente, celle qui n'aime rien."
Rassurez-vous, on ne peut jamais oublier ce que l'on a vraiment aimé, et il ne le faut pas. Bon dimanche à vous.

Écrit par : Valmont | 19/06/2011

Très beau poème, la fin un peu tristounette, j'ai cru comprendre depuis que je te suis que tu es papa, donc bonne fête à toi & bisous

Écrit par : laure | 19/06/2011

En matière de sentiments, je suis loin, très loin de pouvoir guérir quiconque et pourtant si j'avais le pouvoir de faire briller une étincelle au fin fond de tes pupilles, ce serait le bonheur. Aller Pierrot, un sourire, un pied devant l'autre et un bisou pour ta fête.

Écrit par : Elsaxelle | 19/06/2011

Coucou Pierrot
Tu es sûr d'avoir mis dans la bonne rubrique ???? Parce que vu la fin de ce joli poème ça aurait pu être dans j'm'songe aussi hein
Bon j'ârrête de te chambrer je vais me faire jeter moi hiih

BONNE FÊTE PIERROT (oui oui c'est la fête des pères aujourd'hui)
bisous

Écrit par : FANETTE | 19/06/2011

Bonjour Pierrot ; Quel beau poème, décidément tu as tous les talents ! et oui Pierrot, l'amour c'est pas facile, moi j'ai 52 ans et je n'ai toujours rien compris ! Le principal c'est d'aimer, on ne peut pas vivre sans aimer ... Je te souhaite un très bon dimanche, une bonne fête des pères, gros bisous, Véronique.

Écrit par : Titite Parisienne | 19/06/2011

tres beau poeme mais l'amour est dans ton coeur et c'est là que tu es le plus fort ...
je te souhaite un bon dimanche tout plein de douceur ...

Écrit par : mell-lo | 19/06/2011

Un peu fatiguée mais de voir comment tu rêves me redonne envie d'aller puiser des forces dans le monde imaginaire. Merci pour ce joli texte. bises.

Écrit par : ariaga | 19/06/2011

Déchirant à la fin... J'ai une soeur qui vit seule, elle a fait de mauvais choix dans la vie. Elle avait un bon mari, père de sa fille qui a aujourd'hui 19 ans. Elle regrette d'avoir divorcé. Je ne la comprends pas. Je connaissais son ex-mari, il était très bien. Pourquoi l'a-t-elle quitté puisqu'elle regrette maintenant ? Je ne sais pas, c'est incompréhensible...
Bon dimanche.

Écrit par : elisabeth | 19/06/2011

C'est un très joli poème Pierrot... triste aussi.
j'espère que tu rencontreras l'âme soeur.

Bisous et bon dimanche malgré tout.

Écrit par : Douar_Nevez | 19/06/2011

Oui, ça me fend le coeur...

Écrit par : Douar_Nevez | 19/06/2011

bonjour mon pierrot
un peu triste ton écrit
en ce jour
je viens te souhaiter une très bonne et heureuse fête des papas
tout gros bisous

Écrit par : Anne Bilou | 19/06/2011

Ben... et si tu lachais un peu ton Nours ????

Écrit par : Fée des Brumes | 19/06/2011

Et moi qui croyais que nous deux...c'était "dans la poche!"

Bravo pour le texte!

BECSBECSBECS!!!!

Écrit par : claire fo | 19/06/2011

bonsoir Pierrot - oh! combien je te comprends - (tu sais pourquoi)
je ne parlerai pas d'utopie mais d'un rêve - plus ou moins inaccessible -
on a tous tellement besoin de tendresse
combien d'entre nous sommes-nous à passer de longues soirée seuls ?
peut-être le hasard fera quelque chose pour toi - je te le souhaite du fond du coeur -
tu n'es pas un incompétent de l'amour cher Pierrot
pas avec le coeur et la sensibilité que tu as
n'oublies pas : derrière les nuages il y a toujours le soleil
même si on ne le voit pas toujours
je t'embrasse

Écrit par : miette | 19/06/2011

Oh la la ! ce poème est magnifique Pierrot ! Mais non Pierrot pas incompétent du tout ... ça je le crois vraiment ! Tu vas trouvé celle qui fera que ton rêve n'est pas utopie ! J'aime ce romantisme au masculin ... C'est très rare ... Tu es l'extra terrestre de l'amour ... j'en reviens pas ! Beaucoup à dire sur le sujet mais sois patient ... mieux vaut être seul que mal accompagné et toi tu mérites d'être choyé ... une valeur sûre ! C'est très difficile le jugement virtuel mais bien souvent on sent ça !!!! En attendant je te fais un big bisou très très big !

Écrit par : Soeur Anne | 19/06/2011

Bonsoir Pierrot;

Je passe un peu tard, c'est pas dans mes habitudes, mais j'ai eu des petits soucis de santé qui m'ont "cloué" au lit, ça va mieux...
Je t'avais promis de passer lire ta poésie....
Tu devrais écrire plus souvent des poèmes comme celui-ci qui sortent du coeur, moi j'appelle cela des instantanés car ce sont des moments pris, écris sur l'instant d'une émotion, d'une volonté, d'un constat sur soi, sur sa vie, on développe et on en fait un poème en vers, en rime, peu importe l'essentiel est de dire ces mots qui viennent de soi...
Voilà ce que je peux dire, c'est mon ressenti et c'est comme ça que moi je fonctionne en suivant mes mots...
Belle fin de soirée...Amitiés...écéa.

Écrit par : écéa | 19/06/2011

Très beau poème ... même si la fin est tristounette !!!
Je ne parlerai pas d'incompétence ... mais la vie est si difficile qu'il n'est pas simple pour 2 personnes d'être sur la même longueur d'ondes ... parfois oui, parfois non ...
Ne perds surtout pas espoir ... la roue tourne ... ton tour viendra ...

BISOUS Pierrot, douce soirée

Écrit par : MissParker | 19/06/2011

Tu as plein d'amour à donner . Un jour au détour d'un chemin ou au coin d'une rue , tu vas tomber dessus & alors là mon Pierrot , tu vas faire une heureuse . Belle semaine . Bises . Babette

Écrit par : Babette | 19/06/2011

Hello Pierrot ...
"Des soirées comme ça j'en passe régulièrement
Le souci c'est qu'elles utopiques
Je me demande si je ne suis pas incompétent"
Des paroles à Bordeaux...font un étrange écho en Aveyron...

Mais ce qui m'intrigue...la main dans la poche revolver c'est aussi une utopie ???
Ou "l'ombré" c'est toi pris en flagrant délit ... ou c'est toi qui a pris la photo ...
Pensée d'une nostalgique en stand by qui n'a pas de poche révolver à se mettre sous la main...

Écrit par : michèle | 19/06/2011

Oh la la!! alors bienvenue au club des incompétents!!!
je me retrouve tellement dans votre poëme....

Écrit par : k | 19/06/2011

A deux... hum, oui à deux c'est bien mieux ! Encore faut-il se comprendre, se respecter et s'aimer ... Se qui n'est pas toujours le cas de tout les couple.
Joyeuse fête à tôa qui est aussi Papa tit Pierrôt
Bizoute et bonne nuit
Vais pas tarder à me couche... La journée à été longue !

Écrit par : AudreyMts | 19/06/2011

Je suis touchée par ton poème, par la nostalgie qui s'en dégage, et aussi par le long commentaire que t'a consacré Valmont, commentaire que j'ai lu attentivement, et qui fait état, avec brio, de plein de vérités sur l'amour. Certes, l'amour n'est pas une chose facile à vivre quand on craint d'être abandonné(e) ou qu'on l'a été. Et c'est toujours le risque de voir se rouvrir une blessure. Mais l'amour n'est pas facile non plus quand quelqu'un vous submerge de son amour, quand s'abat sur vous un véritable tsunami passionnel. Cela fait mal aussi de faire mal. Bisous Pierrot et bonne nuit.

Écrit par : Ophélie Conan | 19/06/2011

coucou Pierrot - je suis rentrée de mes mini vacances et je reprends contact .... Quelle nostalgie dans ton joli poème ..... Je te souhaite en tout cas de vivre un max de ses doux moments partagés avec une âme complice car C çà la vraie vie ... bisous et bon lundi

Écrit par : dacaio | 20/06/2011

Bonjour Pierrot ; Il pleut à Paris ce matin. Un temps à retourner au lit ! Je te souhaite une très bonne journée, gros bisous, Véronique.

Écrit par : Titite Parisienne | 20/06/2011

Bonjour Pierrot
bonne journée
bisous

Écrit par : FANETTE | 20/06/2011

Hello ! une magnifique surprise en cette douce fraîcheur matinale...
A son arrivée une ou un hirondelle a de nouveau élu domicile dans l'un des nids de la remise à bois...
Et ce matin, sur le fil, deux trilles au lieu d'une et le début des vols de reconnaisance... pour faire connaissance...
Doux moment de joie pour une fin de printemps...annonciateur pour l'été d'un nouveau bonheur ?...
C'est que je l'attend la poche revolver !!!

Belle semaine à toi...pensées virvoltantes...

Écrit par : michèle | 20/06/2011

En tous cas, pour ce qui est des mots, tu n'es pas du tout incompétant!!! Ta belle n'est sûrement pas loin! Bisou Pierrot romantique.

Écrit par : hirondelle | 20/06/2011

quel dommage, et quel gachis que tu n'es pas une main dans la tienne, une cuisse qui frôle ta jambe, un parfum qui se niche dans ton cou, un rire qui vient se perdre au creu de tes oreilles, mais c'est vrai c'est important, essentiel pour un amoureux de la vie comme toi. Il y a des rencontres qui se font quand elles doivent se faire, l'attente est longue mais elle vaut la peine, je te souhaite d'avoir ta rencontre aussi un jour prochain. bisous

Écrit par : golda | 20/06/2011

P'tit bisous du lundi par ici, ben par ce que j'aime tout!
Bon début de semaine Pierrot.

Écrit par : Marjoline | 20/06/2011

Pauvre Pierrot... tes soirées utopiques, tu es sur qu'elles le sont toujours ? Parce que tu en parles tellement bien, on jurerait que tu les a vécues... Et je suis sure aussi que tu n'es pas incompétent : ce n'est qu'une question d'occasions, et quand tu trouveras la bonne, tu sauras la charmer avec tes jolis mots !
Bises

Écrit par : koka | 20/06/2011

eh beh pierrot...........

Écrit par : sev | 20/06/2011

Une note très émouvante.
Et une photo très sympa ! :)

Écrit par : Pastelle | 20/06/2011

très sympa ta photo
belle journée

Écrit par : peggy_cherry | 20/06/2011

magnifique ton poème,la photo aussi est belle!!
je te souhaite un bon début de semaine!!
**Bises**

Écrit par : drissia | 20/06/2011

Utopique? NON! Il y a tellement de femmes seules qui ne demanderaient que ça de glisser leur main dans la tienne.
Pierrot, je te lis depuis un moment... et je pense que tu tiens beaucoup à ta liberté et que de ce fait tu laisses passer, inconsciemment ou pas... des occasions d'amour...
Tes écrits montrent une certaine sensibilité... tu n'es donc pas incompétent...
Je suis certaine que beaucoup de femmes ne restent pas insensibles à ton beau regard profond, ton allure svelte et ton esprit vif. OSE!
Allez! c'était juste un petit coup de blues! regarde autour de toi... tu peux aimer et être aimé sans perdre ta liberté... n'oublie pas ça!
De toutes façons, le mariage, bien souvent, au fil des années, c'est un peu... une strangulation lente... Alors vis!!! et puis tu es un merveilleux grand-père, digne de Victor Hugo... Bisous à Camille au passage...

Je t'embrasse mon ami Pierrot et ne sois pas triste... cette main que tu attends... elle existe... il faut juste que tu la croises. Bisous doux...

Écrit par : Douce | 20/06/2011

Un bien joli poème , mais à la fin un peu triste ! C'est vrai le plus difficile , c'est de rencontrer l'âme soeur . Gérard de Nerval l'exprime si bien dans " Une allée du Luxembourg ":
C'est peut-être la seule au monde ,
Dont le coeur au mien répondrait ,
Qui venant dans ma nuit profonde ,
D'un seul regard l'éclaicirait ...

...Adieu doux rayon qui m'a lui .
Parfum , jeune fille , harmonie ,
Le bonheur passait , il a fui .
Pour certains la rencontre peut être tardive , mais ce sera la bonne et pour toujours ! L'amour , c'est bien souvent le hasard et à cela , on y peut malheureusement rien changer . En tout cas ,il faut garder , vaille que vaille , son coeur ouvert .
Je réponds à Douce , le mariage peut ne pas être "une strangulation lente " . Le bonheur à deux se construit jour après jour . A de rares exceptions près ( On peut avoir la malchance de rencontrer des C ... et des S... , c'est vrai ) , il faut se donner la peine d'entretenir la flamme . L'écoute et le respect des 2 côtés y aident énormément . Je pense avoir une petite expérience en ce domaine , puisque je suis mariée depuis 30 ans .
Allez Pierrot , je te souhaite de trouver la bonne personne .

Écrit par : La chuchoteuse | 20/06/2011

Une pensée, une bise.

Écrit par : ariaga | 20/06/2011

Je te souhaite du fond du cœur - et par la puissance de ma baguette et de mes sortilèges - que ton rêve devienne réalité. Et qu'une fois celui-ci devenu réalité, il ne se transforme jamais en cauchemar.

Écrit par : 666 | 20/06/2011

Oh oh ! On a un coup de blues à ce que je vois.
Non, tu n'es pas incompétent. Il est magnifique ton poème et je suis sûre que nous sommes nombreuses ( il n'y a qu'à lire les commentaire) à en avoir perçu la sensibilité, celle qui se cache si bien derrière ton humour ! On a tous nos rêves, nos "utopies" comme tu dis. Mais le temps qui passe nous rappelle à l'ordre et à nos désirs pofonds de bonheur à deux, de bras qui réchauffent. La solitude est parfois agréable mais aussi parfois si lourde ( et je sais moi aussi, comme bien d'autres, de quoi je parle !!) mais tu as une famille, une fille et un adorable bout de chou qui t'aime. Même si cela ne fait pas tout, c'est déjà beaucoup. Et puis, il faut y croire si fort que, sans doute, un jour, Elle t'entendra, elle viendra et elle restera car tu as un grand coeur.
Je t'embrasse.

Écrit par : Malilouléa | 20/06/2011

Je te comprends Le Pierrot..

Ton texte est beau.

Et tu n'es pas incompétent.
La Vie est pleine de bonnes surprises.

Sourires sur ton petit coup de blues.

Écrit par : Annick | 20/06/2011

Quel beau poème, quant à la fin... un peu triste j'en conviens. Je te souhaite cher Pierrot une douce soirée. Pensées depuis si loin, bisous.

Écrit par : Natacha | 20/06/2011

Bonjour tendresse bonne soirée bizzzzzzzzzzzzzzz

Écrit par : therese | 20/06/2011

merci pour ce beau texte
passe une très belle soirée et une belle journée de mardi

big bisous

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

Écrit par : sonya | 21/06/2011

Le bonheur est un peu partout, suffit de le provoquer un peu des fois.
Je me souviens d'un ami passé sur la route de mes vacances, un jour d'été l'an dernier. Je lui ai volé un p'tit baiser dont je me rappelle la caresse. Quand je ferme les yeux et que j'y repense c'est à chaque fois du bonheur... même si cet ami est bien loin.
Baisers, Pierrot.

Écrit par : J'me souviens des belles choses | 22/06/2011

Ouïe, ouïe... il va vraiment falloir passer du rêve à la réalité dans la pratique... le célibat ne te réussi pas.
Que pourrait bien faire un monstre dans ce cas ? J'ai bien une petite idée mais elle risque de ne pas te plaire.
Et puis, au point où on en est... tout tenter est essentiel.
N'oublies pas que le monstre veille...
Bisous Kinia

Écrit par : kinia | 22/06/2011

Un très beau poème plein de tendresse en plus a Bordeaux !!!! Bisous bonne soirée Pierrot

Écrit par : Marie | 22/06/2011

Écrire un commentaire